L'Epreuve de l'Invisible

Portraits de femmes de ménage

glidertabs

PrécédentPrécédent     SuivantSuivant

Quiconque revêtira un jour une blouse, cet uniforme souvent repoussant et difforme, aura l’étrange impression d’être devenu invisible, de faire désormais corps avec un chariot débordant de produits en tout genre. Cette impression de devenir une sorte de machine fantôme à nettoyer-récurer-balayer-aspirer. De ne plus compter parmi ceux qui ont l’élégance de porter leurs propres vêtements, costumes et uniformes bien plus seyants.
Avec cette blouse, on ne vous voit plus ou si l’on vous voit c’est seulement et désormais à travers ce que représente cette tenue. On vous dira bonjour deux fois, à quelques minutes d’intervalle, sans vraiment vous voir. Ou l’on ne vous dira pas bonjour. Il y a les regards désolés, un peu gênés ou polis et puis ceux, clairement dédaigneux et condescendants de ceux qui ont décidé de réduire ces femmes à une blouse qui passe dans les couloirs. Comme une ombre qui se chargerait des tâches ingrates et finirait par le devenir aussi.


Voir les photos